83 / 100

7 clés essentielles pour l’analyse SEO de votre concurrence

Edgar Rossi

Edgar Rossi

Cofondateur de Light on Web / Responsable commercial et marketing

Équipe d'experts regroupé autour d'une fenêtre d'ordinateur pour effectuer une analyse de referencement naturel

Quel que soit votre domaine d’activité, vous devez vous démarquer de vos concurrents pour attirer toujours plus de nouveaux clients.

Cela est d’autant plus vrai sur le Web, d’où la nécessité de réaliser une analyse SEO.

En effet, pour réussir en ligne, vous devez, certes, proposer une offre à forte valeur ajoutée et absolument irrésistible pour vos prospects, mais aussi être visible, et ce plus que vos concurrents.

Le nerf de la guerre repose donc sur le fait d’être bien positionné dans les résultats des pages de recherches de Google.

Ainsi, c’est en respectant les guidelines du géant américain que vous pourrez vous démarquer.

Seulement, il faut bien comprendre que l’essentiel n’est pas de se battre contre Google, ou contre vos concurrents même si vous devez être mieux référencé qu’eux.

Le meilleur moyen d’y parvenir, c’est de comprendre les forces et les faiblesses de leur stratégie SEO en réalisant un véritable audit SEO.

C’est pourquoi, nous vous proposons de découvrir dès maintenant dans cet article, 7 clés essentielles pour analyser facilement votre concurrence SEO !

Table des matières
Nuage de mots dans le domaine du multimédia et en forme de couronne. Au centre l'expression principale est 3content is king".

Clé n°1 : Connaître les règles du jeu du référencement naturel (SEO)

Avant d’effectuer une analyse SEO concurrentielle, il est important de saisir les enjeux du référencement naturel.

Pour réussir sur le Web, vous devez être visible.

Cela signifie que votre site doit apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherches.

En effet, les internautes consultent uniquement les premiers sites des pages de résultats de recherche, sans chercher plus loin.

Cela concerne essentiellement le moteur de recherche Google, car c’est le moteur le plus utilisé dans le monde : 9 personnes sur 10 le choisissent pour effectuer leurs recherches !

Pour être référencé par le géant du Web, vous n’avez pas d’autres choix que de suivre ses règles du jeu : support.google.com.

Ce sont les guidelines de Google , autrement dit les consignes à suivre pour que votre site soit indexé et classé correctement pour être retrouvé par les internautes.

Les guidelines de Google évoluent régulièrement.

L’essentiel est de retenir que vous devez faire preuve de cohérence et créer du contenu unique et de qualité.

  • Le titre doit être cohérent avec le contenu de l’article.
  • Le contenu ne doit pas être dupliqué. 
  • Vous devez utiliser des mots-clés qui correspondent aux requêtes des utilisateurs.

En fait, vous devez aussi bien rédiger pour le lecteur que pour les robots de Googlesans privilégier l’un ou l’autre. 

Respecter les guidelines de Google est essentiel pour réussir sur le Web, car si vous ne jouez pas le jeu, vous pouvez être pénalisé.

Pour suivre aux mieux les recommandations de Google, vous pouvez optimiser votre contenu en utilisant les techniques du référencement naturel et/ou du référencement payant.

Le référencement naturel est également connu sous le nom de SEO pour Search Engine Optimisation. 

Clé n° 2 : Connaître vos mots-clés principaux !

Pour nous lancer dans une analyse SEO concurrentielle, nous allons d’abord suivre la fameuse phrase “Connais-toi toi-même” du philosophe Socrate.

En effet, afin de pouvoir analyser finement votre concurrence SEO, vous devez connaître les mots-clés principaux que vous ciblez, en fonction de votre domaine d’activité.

C’est une étape cruciale.

En effet, pour être bien référencé par Google et surtout attirer des prospects de qualité, vous devez viser des mots-clés à fort potentiel.

Ces mots-clés sont définis par rapport aux requêtes des internautes sur les moteurs de recherches.

Comme elles sont de plus en plus précises, les mots-clés principaux sont de plus en plus difficiles à trouver.

Aujourd’hui, on cherche des combinaisons de mots qui contiennent au moins 3 mots-clés.

Le volume de recherche sera plus faible, mais les prospects seront davantage des acheteurs.

Pour trouver les bonnes combinaisons, je vous conseille d’utiliser l’outil de planification de mots-clés  de Google Adwords .

Il vous suffit de rentrer 1 seul mot-clé pour que l’outil vous propose de nouveaux mots-clés en relation.

  • Les résultats sont classés par ordre de pertinence.
  • Vous avez aussi la possibilité d’utiliser tout simplement la barre de recherche de Google.
  • Il vous suffit de commencer à écrire votre mot-clé principal, et Google vous suggéra des combinaisons de mots-clés (Google Suggest)
  • Choisissez celle qui vous correspond le plus et lancer la recherche.
  • Descendez ensuite tout en bas de la page de résultats de recherche pour accéder aux recherches associées.

Cela vous permet de découvrir de nouvelles combinaisons.

Pour trouver vos mots-clés principaux, retenez qu’il doit s’agir d’une combinaison d’au moins 3 mots-clés et que ceux-ci doivent être le plus précis possible.

Pour cela, vous pouvez, par exemple, géolocaliser votre offre en ajoutant un mot-clé basé sur un lieu. 

Clé n° 3 : Découvrir qui sont vos concurrents !

Avant même de passer à l’analyse SEO de vos concurrents, il est primordial de savoir qui ils sont.

Cela peut vous paraître être une évidence, il peut être difficile de les distinguer.

Si dans le monde réel, un concurrent est une entreprise qui vise les mêmes parts de marché que la vôtre, en SEO, la notion de concurrent s’élargit.

En effet, vous devez repérer les entreprises qui sont en concurrence sur les mêmes mots-clés.

Ainsi, lorsque vous tapez le mot-clé principal qui définit votre activité, vous pouvez avoir la surprise de voir apparaître dans les premiers résultats de Google, des sites internet qui n’ont aucun lien avec votre domaine d’activité.

Si votre mot-clé principal renvoie à une compagnie de théâtre, un magazine ou un lieu d’exposition alors que vous vendez des bijoux, et que ce site est placé au-dessus du vôtre dans la SERP, ces sites doivent être considérés comme vos concurrents.

Retenez dans l’ensemble que :

  • Il vous suffit de taper dans la barre de recherche Google vos principaux mots-clés.
  • L’ensemble des sites qui apparaissent sur les premières pages de résultats de recherches Google sont vos concurrents.
  • Si votre site, est placé  loin dans les résultats de votre requête, il existe un ensemble de techniques pour optimiser votre référencement.
Etude de marcher représentée par un expert analysant des données

Clé n° 4 : Connaître la valeur de vos concurrents !

Une fois que vous avez identifié vos concurrents SEO, vous devez connaître leur valeur, c’est-à-dire évaluer leur taux de popularité sur le Web.

Pour cela, sélectionnez seulement les sites qui apparaissent dans les premiers résultats lorsque vous effectuez une recherche.

Pour connaître la valeur de vos concurrents, vous pouvez commencer par analyser leur présence sur les réseaux sociaux.

Vérifiez s’ils ont un profil sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, LinkedIn, ou encore Instagram notamment :

  • leur nombre de followers,
  • le fréquence de publication
  • le ligne éditoriale

Cela vous donnera des idées pour augmenter votre propre popularité auprès des prospects.

Pour connaître la valeur de vos concurrents SEO, vous pouvez également vous aider d’outils tels que :

  • Moz pour l’autorité du domaine, les domaines référents, les mots-clés, les pages les plus visités….
  • Majestic ou Ahrefs pour mesurer la puissance du netlinking et donc la popularité du domaine
  •  SEMRush, l’outil le plus complet et polyvalent du marché

Vous pouvez également installer des extensions Chrome pour obtenir des informations sur la valeur de vos concurrents depuis vos résultats de recherche.

Ces différents outils analyseront le profil du site concurrent et leur trafic :

Ils détermineront ainsi le niveau de trafic, la provenance géographique des visiteurs ou encore les différentes sources de trafic.

Plus celui-ci est élevé, et plus le référencement naturel du site est de qualité.

Ce sont donc de véritables concurrents dont vous pourrez vous inspirer.

Clé n° 5 : Analyser l’utilisation des mots-clés de vos concurrents

Une fois que vous vous connaissez votre entreprise et que vous avez identifié avec précision vos concurrents, vous allez pouvoir commencer le véritable audit SEO de la concurrence.

Pour cela, nous vous conseillons de commencer par analyser finement les mots-clés sur lesquels se positionnent les sites concurrents.

Sélectionner au maximum 5 sites concurrents à analyser selon la qualité de leur autorité de domaine.

Cela vous permettra de recueillir suffisamment d’indications pour construire votre propre stratégie SEO.

Pour connaître les mots-clés utilisés par la concurrence, vous pouvez vous servir des outils  suivants :

Vous devriez profiter de la version d’essai de 30 jours de SEMrush pour recueillir de précieuses informations.

Cet outil vous sera également très utile pour

  • analyser la stratégie SEO des sites concurrents.
  • voir  les mots-clefs sur lesquels ils se positionnent et les volumes de trafic qu’ils génèrent
  • évaluer la difficulté de vous positionner sur ces mots-clefs

Si vous faites du blogging, vous devriez évaluer comment se positionne leurs sujets d’articles.

Cette analyse est très intéressante, elle vous permet de déceler les thèmes-clés que vous pourrez proposer en lecture à vos prospects.

Ensuite, vous pouvez apporter des informations utiles à votre prospect en y incorporant les combinaisons de mots-clés à fort potentiel (champ lexical et longue traîne).

N’oubliez pas que vous devez apporter du contenu de qualité à vos futurs clients afin d’asseoir votre autorité dans le domaine et gagner en crédibilité (et faire plaisir aux robots de Google !).

Clé n° 6 : Étudier le maillage interne des sites concurrents

Une fois que vous avez découvert les mots-clés utilisés par la concurrence, intéressons-nous maintenant à l’arborescence des sites concurrents.

En effet, la manière dont vous structurez votre site est très importante pour optimiser son référencement.

Construire l’arborescence de votre site revient à hiérarchiser les données. 

En effet, pour faciliter la navigation et permettre une bonne lecture de votre site par les robots de Google, vous devez organiser les éléments et les prioriser.

Vous devez donc prendre en compte :

  •  l’ergonomie du site, via Responsive Design Checker 
  •  le nombre de clics pour accéder à tel ou tel contenu (3 maximum depuis l’accueil) 
  •  le temps de chargement des pages via un test Page Speed Insight ou GTmetrix qui est probablement sa meilleure alternative. 

D’une manière générale, l’arborescence d’un site prend la forme d’une pyramide, du général au particulier.

Par exemple, l’arborescence de votre site peut-être : 

Page d’accueil > Catégorie > Sous-catégorie > Produit ou Contenu

Ensuite, il vous reste à organiser les pages de votre site selon leur champ sémantique.

Cela revient à intégrer des liens internes entre les pages qui sont du même champ sémantique afin d’améliorer le référencement de votre site.

Cela fait référence à la notion de cocon sémantique développée par le référenceur Laurent Bourelly.

Pour faire un audit SEO de l’arborescence de vos concurrents, recueillez directement leur plan de site et recoupez les avant d’élaborer le vôtre. 

Vous pouvez également crawler leur site avec Screaming Frog  qui vous apportera toutes les informations relatives à la structure et au contenu.

Comparez les structures des différents sites concurrents afin de déterminer quelle est celle que vous devez privilégier. 

Clé n° 7 : Analyser les backlinks de vos concurrents

Pour compléter votre analyse SEO concurrentielle, il vous reste à étudier les backlinks de vos concurrents.

En français, backling signifie lien retour.

Il s’agit d’un lien hypertexte qui pointe vers l’une des pages de votre site.

Cela permet de faire circuler le trafic vers votre site et ainsi d’améliorer votre visibilité et votre popularité.

Par contre, vos backlinks doivent être de qualité et en cohérence avec votre positionnement.

Si les backlinks sont trop nombreux et de mauvaise qualité, Google peut vous pénaliser.

Évitez donc de créer de faux profils et de recommander votre site dans un forum par exemple.

Pour réaliser une analyse concurrentielle des backlinks, vous pouvez utiliser les outils :

Cela vous permettra d’obtenir des listes exhaustives de tous les liens présents sur les sites de vos concurrents.

D’ailleurs, vous vous rendrez rapidement compte s’ils utilisent des techniques illégales comme le black hat ou s’ils utilisent plutôt des liens sponsorisés ou naturels.

Vous pourrez également étudier la façon dont ils configurent les ancres des liens.(correspondance exact ou partielle,marque, générique, URL nue et surtout mots-clefs)

Ainsi, vous pourrez vous approprier leurs meilleures stratégies pour optimiser le référencement de votre site grâce au netlinking. 

Cet article vous a présenté 7 clés essentielles pour facilement procéder à une analyse SEO concurrentielle

En effet, pour optimiser le référencement de votre site internet, vous devez satisfaire aux exigences de Google et vous inspirer des stratégies de vos concurrents. 

Alors suivez ces 7 conseils pour réaliser un véritable audit SEO de vos concurrents et découvrir leurs meilleures techniques pour devenir visible et populaire sur la toile !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos derniers articles

Souscrire à notre Newsletter

Cette newletter regroupe les articles de notre blog ainsi que les références de l'agence.

Besoin d'aide ? Appelez notre équipe du lundi au vendredi de 10h à 18h au 01 46 43 00 57

Logo composé d'une flèche de croissance à l'interieur d'une ampoule se trouvant elle même dans une roue dentée

CONTACT

Light on
Web

Votre demande a bien été envoyée !

Nous vous remercions de votre confiance et ne manquerons pas de vous recontacter dans les plus brefs délais.

Light on
Web

Votre demande d’inscription a bien été reçue.

Un e-mail vient de vous être envoyé.
Votre inscription ne sera effective qu’après avoir cliqué sur le lien contenu dans cet e-mail.
Merci et à bientôt !

audit offert

Audit tripartite (SEM) décomposé pour chaque levier d’acquisition de trafic (SEO-SEA-SMA).

L’objectif est de révéler les axes prioritaires en terme d’acquisition de trafic afin de concevoir votre plan d’actions digital sur mesure.

Partagez
Partagez